28/04/2005

Le mot d'ordre de ce soir

Quatre candidats restent en lice : Myriam, Roland, Pierrick et Mervyn.
Ce soir ma rengaine sera : votez Mervyn, il le mérite, il a du talent, il est différent de tout ce que l'on a déjà pu entendre et puis ce qui ne gâche rien, il est belge (patriotisme oblige);
Votez Mervyn, votez Mervyn, votez Mervyn, votez Mervyn....

20:53 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Mervyn se confie

Pour les internautes qui ne te connaîtraient pas encore, peux-tu expliquer comment tu es arrivé à participer à la Nouvelle Star ?
C’est grâce à ma future belle-mère… Elle m’a inscrite à mon insu. J’ai obtenu les infos, je me suis présenté et puis voilà…
 
Tu faisais quoi auparavant ?
J’étais sans emploi et quand j’ai été sélectionné parmi les 15 finalistes,
je venais de commencer à travailler chez Sony. 
Je chante depuis l’âge de 5 ans et depuis mes 23 ans, je fais des compétitions. Le 28 septembre 2001, j’ai fait l’avant-première de R. Kelly à Gand devant 7000 personnes. L’année précédente, j’avais fait Label One sur Télé Bruxelles.
Cela fait 7 ans que j’écris, que je fais des compétitions et des petits
showcases en Belgique, en Angleterre et même en Allemagne mais quand
j’envoie des maquettes aux maisons de disques, ça marche pas.
J’ai 30 ans et avant la Nouvelle Star, je me disais que si ça ne marchait pas
cette année-ci j’arrêterais parce que j’ai une vie de couple et on veut fonder u
ne famille. Cela ne se bâtit pas sur des rêves mais avec de l’argent et du boulot…
 
Comment vis-tu cette aventure ?
On est assez cocoonés ici à l’hôtel. La journée c’est répétition, Baltard,
Baltard, répétition, interviews, répétitions, apprendre les paroles, Baltard…
C’est un rythme assez soutenu. Et puis, je suis loin de chez moi. Je ne vois pas
beaucoup ma petite amie et je n’aime pas tellement la vie d’hôtel…
Je suis quelqu’un d’assez casanier alors ce n’est pas évident.
Chaque semaine, il y a moins de candidats et donc plus de travail. Je ne m’en
plains pas du tout, au contraire. De toute façon, le contexte dans lequel on se
trouve est assez extrême c’est-à-dire que tout se passe de suite et très vite.
En temps normal, le rythme  n’est pas le même. Je me dis qu’il ne s’agit que
d’une période et puis voilà…
 
En ce qui concerne les jurés ?
Manu Katché est un gars extrêmement juste. Je me retrouve beaucoup en lui.
Les milieux de la musique et de la télé surtout en France sont des milieux
très durs pour les minorités ethniques. Que l’on soit noir, chinois, indien ou
marocain… On n’en voit pas des masses à la télé.
Or Manu sait qu’à la télé, il représente un modèle pour les minorités et
je crois qu’il veut montrer qu’il est à l’égal des autres.
Les gens trouvent qu’il est assez dur mais c’est faux, c’est un gars qui est super
amoureux de la musique et de la bonne musique surtout.
Il attend un certain niveau des personnes qui veulent devenir une « star ». 
C’est normal, il a un niveau assez haut, il a joué avec les plus grand (Sting,
Dire Straits, Manu Dibango, Paul Young, Peter Gabriel, The Bee Gees, 
Michel Jonaz, Francis Cabrel, Stéphane Eicheir et bien d’autres encore…).
Mais malgré cela, il reste vraiment super cool et terre à terre, on a rencontré
ses enfants, sa femme…
Je ne prétends pas être une star et je pense que le titre de l’émission n’est
peut-être pas bien approprié car une star, cela se construit sur des années
de travail.
 
Quant à Marianne, elle a un charisme énorme. Je ne connaissais aucun
des membres du jury avant d’arriver dans l’émission. Je ne les avais pas
regardé les années précédentes car j’habite en Flandre.
La première fois que je suis rentrée dans la pièce et que j’ai vu Marianne James,
j’étais ébloui. Elle vous hypnotise vraiment  et elle est super belle. J’adore
les femmes comme elle, super sympa, super cool et elle dégage à fond…
Je ne lui ai pas encore énormément parlé mais je sais qu’elle m’apprécie beaucoup.
Je vois plus souvent Manu Katché, j’ai un peu parlé aussi à Dove Attia et
André Manoukian... Moins avec Marianne car elle a son spectacle et après
l émission elle est très vite partie.

Comment s’est passé ton retour en Belgique ?
Assez bien. Je suis quelqu’un d’assez discret dans la vie de tous les jours.
Des amis,  des fans et ma sœur m’attendaient à la gare… 
Ça s’est bien passé même si ce fût un week-end assez mouvementé !
 
Comment te sens-tu à moins de 3 semaines de la finale ?
Je me sens très chanceux. Je sais que cela va se jouer au niveau des votes.
J’espère que tout le monde va voter comme des malades car j’aimerai arriver
en finale. Ce serait un accomplissement. D’abord pour représenter la
Belgique en finale et ensuite pour être le premier noir à gagner cette émission.
Ce serait d’autant plus super de gagner en France parce que cela n’est encore
jamais arrivé. Ce serait une première, je serai dans les annales de la
Nouvelle Star … (rires)
 
Si l’aventure se terminait pour toi avant la finale, tu as des projets ou déjà dans
contacts dans le milieu ?

Je n’ai pas encore de contact. Tous les contacts se forgent quand on quitte
l’émission car pendant celle-ci, on représente la Nouvelle Star et  tout ce que
l’on fait est dans l’intérêt de l’émission et non dans un objectif personnel.
J’espère que quand je quitterai l’aventure, le téléphone va sonner sinon
je contacterai des gens…
Au départ, mon intérêt était simplement de me faire remarquer. Je veux que
les gens se souviennent que dans la Nouvelle Star, il y avait un gars avec un
style et un look différent qui s’appelait Mervyn.
Je veux laisser ma trace pour que les gens de l’industrie du disque et les
téléspectateurs se  souviennent de moi et que l’on me donne une chance.
Maintenant si l’aventure s’arrête, ce ne sera pas grave. Je saisirai les
opportunités qui me seront offertes et j’essayerai de sortir un album pour
l’année prochaine.
Cela fait 7 ans que j’écris et j’ai pas mal de chansons déjà…
 
Merci Mervyn de nous avoir accordé du temps malgré ton emploi du temps hyper chargé. On croise les doigts pour toi pour la suite de cette aventure !
 



16:07 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Mervyn, un chouette type !

Notre  génial représentant à la Nouvelle Star a accepté de nous accorder quelques minutes de son temps précieux.
Découvrez l'interview d'un garçon talentueux, intelligent et qui, malgré le tourbillon dans lequel il vit depuis quelques semaines, garde bien les pieds sur terre.
 

 

15:45 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

22/04/2005

Le verdict : Vive Mervyn

5 candidats, 4 places... voilà que je me prends pour Castaldi...
 
Alors que fusent les cris ovationnant Mervyn dans le public, Benjamin lit les résultats :
restent Francine et Mervyn...
Sueurs froides sur mon front, chair de poule sur les bras, non Mervyn, t'en vas pas !!!!
Enfin arrive le moment de grâce, le soulagement tant attendu, Mervyn est sauvé et Francine quitte enfin l'émission !!!
Ouf, j'ai frôlé la crise de nerfs là...

00:42 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

Roland : un viking qui chante de la soul

Roland n'y va pas par le dos de la cuillère et après avoir tenté Johnny Hallyday la semaine dernière, il s'attaque cette fois à Ray Charles et Joe Cooker avec "Unchain my heart".

Il ne craint rien lui...et le jury apprécie :
- Dove est ravi par cette prestation contrairement à la première de la soirée
- Marianne va se contenter d'un "Bravo Roland"
- André trouve à nouveau une comparaison que personne ne comprendra et déclare qu'il a le sentiment "de voir un viking chanter de la soul..."
Euh... enfin si quelqu'un a compris, qu'il m'explique...
- Manu enfin, trouve ça "vachement bien", puissant, en place, belle musicalité, bref, c'est tout ce qu'il aime !


00:40 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Pierrick versus Obispo

Qui aurait cru que ce petit rebelle penserait à inclure dans son répertoire ce titre de Pascal Obispo : "L'important, c'est d'aimer" ?
Et pourtant, il eu raison et a comblé les jurés :
- Manu est de plus en plus fier de lui et de sa façon d'imprimer sa personnalité sur chacune de ses diverses interprétations.
- Dove est très touché par la voix de l'adolescent et avoue découvrir une chanson différente de l'originale
- Même sentiment pour Marianne qui redécouvre Obispo grâce à Pierrick. Et elle l'en félicite.
- André compare le jeune chanteur à un dandy romantique avec plein de palettes à son arc.
 
Et bien Pierrick, il semble que tu as convaincu le quatuor fou !

00:36 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Mervyn fait un tabac ! Votez pour lui !

En effet, le talentueux belge décide d'interpréter une chanson de Nina Simone: "My baby just care for me" et waouw, il s'en tire plus que bien !

- André définit Mervyn comme un crooner cosmique qui sort du bois et qui par ailleurs lui fait un effet psycho-érotique. Il conclut par un "Votez pour lui".
- Manu est ravi, il adore la version de Mervyn qu'il déclare sans faute !
- Dove avait envie lui que la chanson ne s'arrête pas et continue sans fin. Il invite donc les téléspectateurs à voter aussi pour Mervyn.
- Marianne est toute chose et déclare que notre chouchou a donné une version suprême et élégante de cette grande chanson.


00:32 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |